lundi 12 décembre 2016

Petite leçon d'astronomie, II


De ma lecture du remarquable – quoique assez ardu en certains de ses confins… – livre de Jean-Pierre Luminet, Le Destin de l'univers (deux volumes en collection Folio), je puis d'ores et déjà tirer une conclusion dont le caractère aporétique n'est qu'apparent ; je vous la livre :

Les trous noirs sont troublants.

29 commentaires:

  1. Et les étoiles étranges aussi...
    Monsieur Luminet tiens nombre de conférences dont celle ci : https://www.youtube.com/watch?v=eLoskKqj-dA

    Vous noterez au passage que j'ai oublié la manière de faire les liens...signe de sénescence évoluée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Puisqu'on rappelle au début de la conférence que Monsieur Luminet a un astéroïde qui porte son nom, j'en profite pour signaler que c'est aussi le cas de Marcel Gotlib...

      Supprimer
  2. C'est presque aussi troublant que du Malevitch !

    RépondreSupprimer
  3. Réponses
    1. Putain, le jeu de mot est tellement stupide que je ne l'ai vu qu'a posteriori.

      Supprimer
    2. Cela prouve qu'il n'est pas stupide. Sinon, ressemblant à l'un des vôtres, vous l'auriez repéré tout de suite.

      Supprimer
  4. Puisqu'on parle de chose compliquées, je recommande de simplifier à l'aide de cette petite vidéo sur la gravité. C'est en anglais mais ça n'a pas d'importance. De rien.
    https://www.youtube.com/watch?v=MTY1Kje0yLg



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est gentil, cher amiral, de nous fournir le code d'accès à la page d'accueil de Google…

      Supprimer
    2. Moi qui était si fier d'avoir réussi à faire un lien... https://www.youtube.com/watch?v=MTY1Kje0yLg&t=451s

      Supprimer
    3. L'Amiral Woland serait amiral dans la marine suisse que ça ne m'étonnerait pas !

      https://www.youtube.com/watch?v=9Bvij4TVdEY

      Supprimer
    4. Gros nul ! (Je parle à Woland, hein, pas de méprise.)

      Le lien.

      Supprimer
  5. D'autant plus que l'inverse n'est pas certain.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous, reposez-vous : les histoires de trous noirs c'est mauvais pour votre cœur !

      Supprimer
  6. Et la plupart des urinoirs sont blancs. Je sais, c'est très mauvais. Laissez pisser.

    RépondreSupprimer
  7. Le plus troublant de tout, c'est la matière noire....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai. On en arrive à se demander ce que fument les astrophysiciens.

      Supprimer
  8. Réponses
    1. Au moins, vous, vous savez faire un lien, à défaut de passer d'un univers à l'autre.

      Supprimer
  9. Il existe un trou noir sur terre, celui des supporters des "Raiders" d'Oakland, ils se réunissent tous dans un virage pour les plus furieux. The Black Hole.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis très surpris que personne n'ait encore fait allusion au fameux trou noir avec-du-poil-autour : faut vraiment tout faire soi-même, ici…

      Supprimer
  10. Alors que dire des globules rosés ?...

    RépondreSupprimer
  11. Il me semble que l'exacte expression est: trounoirquipueavecdupoilautour...

    Et puis comme personne ne sait faire de lien, en voici un

    RépondreSupprimer
  12. Avec cette avalanche de liens plus passionnants les uns que les autres, Monsieur Goux doit soudain se dire qu'il n'est pas trop d'une seule retraite pour parcourir ainsi tout l'univers et au-delà...

    RépondreSupprimer
  13. Et j'ajouterai mon petit grain de sel, ou plutôt de poivre :

    "La méditation est un vice solitaire, qui creuse dans l'ennui un trou noir que la sottise vient remplir." Paul Valéry.

    RépondreSupprimer
  14. Didier, le trou noir, le trou blanc, mais vous avez oublié le trou vert. Je sais, c'est une autre chanson pas vraiment moderneuse (quel est le féminin de modernoeud, à propos ?). Bien à vous.

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.