dimanche 31 décembre 2017

Greguerías del domingo, 4


– En réalité, le téléphone a été inventé par le ramoneur lorsqu'il parlait à son compagnon par les conduits de cheminée.

– Les trains ont ceci de triste que les fenêtres de droite ne pourront jamais devenir des fenêtres de gauche.

– Certains rideaux de portes sont si courts qu'on dirait des rideaux de portes enceintes.

– La médecine offre de guérir dans cent ans ceux qui sont en train de mourir maintenant.

– Le plus difficile pour un cavalier est de rester en selle sur l'image de son cheval reflétée dans l'eau.

– Elle jouait avec une boucle de ses cheveux comme si elle parlait au téléphone avec elle-même.

– L'homme qui se marie essaie de résoudre son désir de femme en l'expiant.

– Le lion donnerait la moitié de sa vie pour un peigne.

– Si le paradis avait eu son photographe, la photo de mariage d'Adam et Ève aurait été une honte.

– Le ñ est un n renfrogné.

– Aller à la pêche est un apéritif généralement suivi d'un poulet au riz.

– La chauve-souris est une estafette cherchant en vain à qui remettre son message.

5 commentaires:

  1. Ah! encore quelques paraboles de ce cher Ramòn, toujours aussi taquin. J'en garderai plusieurs, mais commençons donc par celle-ci qui illustre parfaitement la technique de la traction avant :
    "Les trains ont ceci de triste que les fenêtres de droite ne pourront jamais devenir des fenêtres de gauche."


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il en va des trains comme des voitures à chevaux ou à moteur. La traction est "avant" comme la propulsion est "arrière".
      En revanche, et c'est bien ici que l'ami Ramõn montre qu'il ne maîtrise pas mieux la géométrie plane que les propositions sentencieuses et domijicales, dans un train tout ce qui était à gauche repart à droite, et vice-versa, bien entendu. Pierre Dac a écrit des choses définitives au sujet de ceux qui l'auront dans le dos quant ils feront demi tour.
      Mais peut-être qu'en Espagne, non seulement l'écartement des rails était différent mais peut-être aussi le sens de la marche des trains. Il faudrait demander à Pepy.

      Supprimer
    2. « dans un train tout ce qui était à gauche repart à droite »

      Le problème est qu'il s'agit alors d'un autre train (la preuve : il change d'appellation), comme l'a très bien compris Serna… contrairement à vous !

      Supprimer
    3. Pure flagornerie ! Un train est un ensemble de voitures/wagons. Arrivé dans une gare il repart en sens inverse (nous mépriserons les gares de passage) et la queue devient la tête et la gauche la droite !
      Le numéro des trains et autres fantaisies administratives ne changent rien à la dure réalité du rail !
      Bonne année et restez sur les voies !

      Supprimer
  2. Sacre dilemme cette histoire de fenêtre. En France, à l'exception de l'Alsace-Moselle, les trains circulent sur la voie de gauche, contrairement aux automobiles. 🤯

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.