samedi 27 janvier 2018

L'étrange cas du docteur Charlus et de Mister Ch'ponk


Non seulement Charlus est né avec une crête sur la tête, mais voilà qu'il s'est mis à lui pousser des rouflaquettes aux joues. Il ne devrait plus tarder à ressembler aux Dupondt lorsqu'ils ont avalé de l'aspirine frelatée. À part ça, l'animal a eu cinq mois hier : les parents et l'enfant se portent bien.

14 commentaires:

  1. Et pendant que vous vous extasiez sur votre "progéniture", je me fais du souci pour votre ami Georges !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai un ami Georges, moi ? Vous m'en direz tant…

      Supprimer
    2. Oui, c'est celui chez lequel je me rends quelquefois, en passant par chez vous.

      Supprimer
  2. MDR ! Trop mignon !
    Moi je lui trouve un faux air d'Alexandre Pouchkine ;)

    Georges ? Il s'agit peut-être de Georges de la Fuly ?

    RépondreSupprimer
  3. C'est qu'il ne s'agirait pas confondre "ami" avec "blogueur en lien"…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Espérons qu'il ne soit pas plutôt mort que sympa.

      Supprimer
  4. Tête-bêche, quoi.
    Ce chien et son maitre devraient normalement du vivre au plafond.

    RépondreSupprimer
  5. J'étais en train de rédiger un commentaire chez l'ami Fredi M. (https://demainalaurore.blogspot.ch), lorsque je sentis qu'un regard pesait fortement sur moi. Hypnotisée, j'aperçus alors un chien noble et autoritaire qui m'intima l'ordre de le suivre. Ce que je fis en cliquant sur lui...

    RépondreSupprimer
  6. Crête plus rouflaquettes :un Jules Ferry viré punk ?

    RépondreSupprimer
  7. En fait vous avez adopté un punk.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce chien m'a tout l'air d'être une graine d'anarchiste.

      Supprimer
  8. Ses pattes lui font un joli manchon, appréciable en ces fraiches journées ;)

    Pauvre Charlus, il a l'air un peu penaud, il va penser qu'on se moque de lui.
    Mais bon, tant qu'on ne le traite pas de " mémé" ou de " Taquin le superbe " comme dans La Recherche...

    RépondreSupprimer
  9. On baigne dans le luxe chez la famille Goux -parents et enfant-, acheter un fauteuil de couleur assortie à la fourrure de Charlus, ou peut-être l'inverse;-)

    ceci mis à part, il a des yeux qui disent : "je comprends tout, vite et bien, alors parlez moi gentiment".

    mon Dieu qu'il est beau !!!

    Hélène dici

    RépondreSupprimer
  10. Une bonne bouille de farceur ce petit Charlus !

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.